▼ Nos services en département

 

Rencontre régionale emploi formation de la filière forêt-bois : des solutions inspirantes

| Publié le 23 novembre 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
Cet évènement a réuni les entreprises, les organismes de formation, les services de l’emploi et les partenaires institutionnels, autour de solutions inspirantes, pour renforcer l’attractivité des métiers, adapter l’appareil de formation, développer la politique RH, faire évoluer son organisation et ses méthodes de management.

Ce 21 novembre 2022, ont eu lieu les rencontres régionales emploi formation de la filière forêt-bois, au sein de l’Hôtel de Région ARA, en présence de la Directrice de la DREETS ARA, Isabelle Notter.
Cet évènement, impulsé par le Contrat d’objectif emploi formation sur le Bois, a réuni des entreprises, des organismes de formation et les acteurs du service public de l’emploi et la formation autour de 3 tables rondes :
-  Attirer et recruter de nouveaux collaborateurs
-  Organiser – fidéliser ses collaborateurs
-  Former autrement
« On ne manage pas comme il y a 20 ans » témoigne le co dirigeant de LA FABRIQUE dans le Rhône. Cette entreprise a mis en place un exercice du pouvoir collectif. Elle confie à ses équipes des pouvoirs de décision (organisation du temps, des espaces, des achats), avec un principe de subsidiarité, faisant remonter à l’employeur les prises de décision jugées trop difficiles. LA FABRIQUE salarie une cuisinière et « on déjeune ensemble », l’entreprise paie la cuisinière, les salariés paient les ingrédients.
Le dirigeant de MODULAND (01) explique quant à lui que ne pas avoir un planning rempli est essentiel, pour être à l’écoute de ses salariés : ils sont une mine d’informations pour faire évoluer l’entreprise, aller plus vite. Le dirigeant pointe aussi l’importance de la reconnaissance des salariés : partager les résultats, verser des primes et offrir des paniers surprises que les salariés se partagent eux même. « C’est aussi simple que ça ! » s’exclame-t-il.
Répondant à une question de l’auditoire, l’entreprise CECOIA (42) explique suivre la qualité de vie au travail de ses salariés via un indicateur simple, le turn over. Les conditions de travail de cette entreprise sont valorisées via les réseaux sociaux, et le codirigeant souligne qu’ « il n’y a pas de miracle, il faut de l’engagement au quotidien ». Le recrutement d’un nouvel arrivant, issu du secteur médicosocial a questionné l’entreprise sur sa capacité de formation interne. A travers la volonté d’intégrer les nouveaux arrivants, il y a là un enjeu de développement interne : formaliser le fonctionnement, les pratiques de façon plus précise pour intégrer plus facilement des personnes qui n’ont pas de connaissance du métier.
La présence de Pôle emploi à ces rencontres aura quant à elles pu permettre de zoomer sur certains outils à la main des entreprises, telles que l’immersion facilitée PMSMP : Immersion Facile (beta.gouv.fr) ou encore l’AFEST (action en situation de formation de travail).