+ services en département
 

Protocole santé MAJ - 1er septembre 2021

 

 

 

 
 
Accueil > Isère > Pôle Emploi - Insertion Sociale > PARCOURS EMPLOI COMPETENCES (PEC) > Parcours Emploi Compétences : une solution adaptée aux besoins des (...)

Parcours Emploi Compétences : une solution adaptée aux besoins des employeurs du secteur non marchand

| Publié le 27 août 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le PEC est un contrat aidé, à destination du secteur non marchand, qui repose sur le triptyque emploi-formation-accompagnement : un emploi permettant de développer des compétences transférables, un accès facilité à la formation et un accompagnement tout au long du parcours tant par l’employeur que par le service public de l’emploi, avec pour objectif l’inclusion durable dans l’emploi des personnes les plus éloignées du marché du travail.

  • Quels sont les engagements de l’employeur
    L’employeur doit être en capacité d’offrir un poste et un environnement de travail propices à une insertion durable dans l’emploi : actions d’accompagnement, aide à la construction du projet professionnel, actions de formation, désignation d’un tuteur, capacité à accompagner au quotidien la personne ….
  • Dans quel cadre contractuel est prescrit le parcours emploi compétences
    Le contrat de travail doit notamment remplir les critères suivants :
    - un CDI ou un CDD
    - une durée minimale de 6 mois (ou de 3 mois pour les personnes ayant fait l’objet d’une condamnation et bénéficiant d’un aménagement de peine).
    Afin de favoriser le développement d’une expérience professionnelle et une insertion durable dans l’emploi, une durée minimale de 9 mois de parcours est encouragée.
    - un temps de travail hebdomadaire d’au moins 20 heures.
  • Quel est le montant de l’aide à l’insertion professionnelle
    L’aide à l’insertion professionnelle diffère selon les publics recrutés.
    Actuellement, l’aide de l’Etat (en pourcentage du Smic horaire brut dans la limite d’une durée hebdomadaire fixée par arrêté du Préfet de Région) s’élève à :
    - 80% pour les résidents des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ou des zones de revitalisation rurale (ZRR)
    soit une aide mensuelle de 710 € à 1 066 €*
    - 65% pour les jeunes de moins de 26 ans (ou jusqu’à 30 ans s’ils sont reconnus travailleur handicapé)
    soit une aide mensuelle de 577 € à 866 €*
    - 60% pour les bénéficiaires du RSA (co-financement du Département de l’Isère)
    soit une aide mensuelle de 533 € à 692 €*
    * Montants indicatifs sous réserve de la modification du montant du SMIC ou de l’arrêté du Préfet de Région
  • A qui s’adresser ?
    L’orientation en PEC s’appuie sur un diagnostic global de la situation du demandeur d’emploi et il fait l’objet d’une prescription par le service public de l’emploi (Pôle emploi, Missions Locales, Cap emploi) ou par les services du Département de l’Isère pour les personnes bénéficiaires du RSA.

Les prescripteurs de l’Isère sont à la disposition des employeurs pour les informer et les conseiller dans leurs recrutements.

Pour en savoir plus

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics